Espionnage de bébés requins pointes noires

Vos contributions vous seront automatiquement remboursées si le projet n’atteint pas son objectif.

JE SOUTIENS !

Connaissant l’existence d’une nurserie de requins au Nord de l’île, Shark Citizen souhaite lancer un programme de suivi des jeunes requins, de manière non intrusive à l’aide d’un drone.

Mayotte, joyau du Canal du Mozambique, recèle encore de nombreux mystères environnementaux. Parmi ces mystères, les requins.

 

Animaux détestés ou déifiés à travers le monde, les requins ne font pas partie de la culture locale. On les croise assez rarement sur les débarquements de pêche, en plongée ou en chasse sous-marine, en comparaison avec d’autres régions du monde… Pourtant cette île est favorable au développement des requins et même à leur reproduction. Cela se matérialise notamment par la présence d’une nurserie de requin au Nord de l’île.

Une seule nurserie ? Peut être plus ! Présente toute l’année ? Peut être pas. Beaucoup d’individus ? Répartis sur plusieurs plages ? De nombreuses questions restent à éclaircir auxquelles Shark Citizen tentera de répondre. En effet, l’association à l’intention de mettre en place un suivi scientifique par drone afin d’évaluer la distribution et la fréquentation du site par les jeunes requins.

 

Une certitude demeure, il s’agit d’un site de grand intérêt. Il est donc important de le préserver. Après discussion avec des experts internationaux, les nurseries de requins pointes noires peuvent souffrir d’une sur-fréquentation. Cela signifie que lorsque de trop nombreuses personnes fréquentent ces sites, les requins, dérangés, ne peuvent plus venir s’y reproduire ou y grandir. Les jeunes requins, effrayés, peuvent fuir la zone et se retrouver en zone non protégée à la merci des prédateurs. De plus, les femelles gravides venant donner naissance sur ce site pourrait également fuir la zone et donner naissance dans des lieux moins propices.

 

 

 

 

 

Pour pouvoir préserver cette nurserie, il est nécessaire de la connaître.

L’association souhaite donc lancer un programme de suivi non-intrusif des requins. Celui ci se fera par observation aérienne à l’aide d’un drone, afin d’évaluer la répartition géographique des animaux et la fréquentation (période de l’année, marées, etc.), sans les déranger.

 

REMERCIEMENTS :

Nous souhaitons d’ores et déjà remercier un certains nombres d’acteurs, bénévoles, associations, et entreprises, pour leur aide précieuse qui nous permet de mener à bien ce projet passionnant depuis maintenant plusieurs mois. MERCI à vous ! 😉