Archives 2011-2017

Sciences participatives – l’APECS

4.01.2014
|
Comments off
|

L’APECS a été créée à Brest en juillet 1997 pour développer les activités débutées en 1995 par un groupe d’étudiants en biologie marine de l’Université de Brest qui s’intéressaient au requin pèlerin. Le champ d’investigation a été étendu à l’ensemble des requins et des raies (les sélaciens, appelés aujourd’hui élasmobranches), tout en accordant une place privilégiée au requin pèlerin.

L’APECS agit en faveur de la conservation des requins et des raies et plus largement pour la préservation des écosyst […]

Expédition Requin au Nord de la Corse

21.12.2013
|
Comments off
|

Il est 2h, l’heure de partir en mer… mais avant tout préparatifs ! Bouteille de plongée, matériel de pêche, appareil photo, jus de poisson bien odorant… et oui il s’agit bien là d’une expédition requin !!

Celle-ci est organisée par Shark Angels France et notre ambassadeur Flabelline Plongée (www.flabelline-plongee.fr) s’est déroulée début septembre au large du Nord du Cap Corse. Cette sortie test (puisqu’il s’agissait de la première organisée) avait pour objectif de savoir s’il était possible de croiser […]

Rencontres autour des requins à Monaco

Le 10 juin 2013, l’Institut Océanographique de Monaco organisait les Rencontres autour des requins, en présence de LL.AA.SS. le Prince et la Princesse de Monaco.

L’accident ayant couté la vie à un touriste en lune de miel le 8 mai 2013 a convaincu l’Institut Océanographique de consacrer l’après-midi à la crise requin réunionnaise.
J’en profite pour les remercier. C’était une initiative nécessaire, et dont l’utilité se ressent encore aujourd’hui.

Vous trouverez le manifeste signé par les participants en cliquant ICI.

Véritable initiative […]

Mai 2013 – Crise requin à La Réunion, notre position.

Shark Citizen travaille depuis peu avec les acteurs locaux de l’Île de La Réunion pour favoriser l’émergence de solutions en réponse aux déséquilibres à la source des « problèmes requins » faisant la une. Notre travail consiste à envisager les causes de ces déséquilibres, à identifier le réseau des parties prenantes et à définir en bonne intelligence les pistes possibles pour limiter dans le temps les mesures létales en faisant émerger des alternatives non létales et durables de prévention.

Pas plus que les spécialistes qui étudient la question, nous […]