Action pour les requins de Mayotte

 

Mayotte est un joyau de l’océan Indien perdu au milieu du canal du Mozambique, dans l’archipel des Comores. Ce joyau fait parti d’un immense parc naturel marin qui a pour mission de protéger ce milieu tous les jours, y compris marin.

Cependant, pour protéger il faut connaître, or, on ne sait pas grand-chose des requins de Mayotte.

La pêche est elle importante ?
Il y a-t-il des zones d’agrégations ?
Avons-nous plutôt des populations de juvéniles, d’adultes ?
Est-ce que l’on voit souvent des individus dans le lagon ? Près des plages ?
Les populations de requins de récifs sont-elles menacées ?
Avons-nous un jour la possibilité d’y subir un risque requin comme à La Réunion ?

 

Les interrogations sont nombreuses car les données manquent !

 

L’association Mayshark, association locale, a permis de collecter de nombreuses données, des dires d’experts, des analyses bibliographiques, des missions de terrain et ainsi, obtenir des débuts de réponses à certaines interrogations. Malheureusement, celle-ci est dorénavant inactive et il serait dommage de s’arrêter là. Beaucoup d’informations ont encore besoin d’être collectées. Shark Citizen, en partenariat avec le Parc Marin de Mayotte, se propose de poursuivre ce travail afin d’acquérir de la donnée et ainsi, avoir une meilleur idée de l’état des populations de requins à Mayotte.

Shark Citizen a pour objet de développer des dynamiques collaboratives en favorisant la participation d’une communauté de personnes ou d’associations concernées par la mer que ce soit de manière économique, sociale, culturelle, scientifique, ou sportive. L’association a également pour objet d’informer le public sur les problématiques liées aux requins au travers d’actions et de travaux d’information et de sensibilisation.

Cette acquisition de données sur les requins de Mayotte se fera donc, à l’image du programme ReMORRAS pour La Réunion, dans un premier temps à l’aide d’un réseau d’observateurs et via l’équipe présente sur place.