Formation à l'identification des requins - Mayotte

peche-sharkcitizen3

La commission mahoraise de Shark Citizen a participé à une formation de personnel mahorais susceptible de se rendre sur les débarquements de pêche pour le compte du SIH (Système d’Information Halieutique) géré par le parc naturel marin.

 

Cette formation s’est déroulée sur deux semaines. Shark Citizen a formé les participants durant une demi journée afin de leur donner les clés d’identification des différentes espèces susceptibles d’être rencontrées sur les débarquements de pêches.

 

Ainsi sur les 24 espèces connues à Mayotte, une quinzaine sont susceptibles d’être rencontrées soit via la pêche palangrière (longliner), soit via la pêche artisanale mahoraise (palangrotte et filet). Les participants ont donc été formés à reconnaître les espèces avec ou sans la tête et les nageoires (ce qui n’est pas toujours facile et possible).

 

L’échange de connaissances fut réciproque. Shark Citizen a apporté des connaissances clés aux participants et ceux d’entre eux déjà bien aguerris sur le domaine de la pêche ont partagé avec nous leurs savoirs empiriques, apportant de précieuses informations sur les requins rencontrés (par exemple, il semblerait y avoir une saisonnalité dans la présence du requin longimane Carcharhinus longimanus à Mayotte).

 

Également, le passage en revue des différentes photos de requins au débarquement à permis la découverte d’une nouvelle espèce non recensée encore à Mayotte. Il s’agit de Centrophorus moluccensis identifiée par Bernard Seret du Museum d’Histoire Naturelle (avec une réserve tout de même au vu de la qualité de la photo). Cela montre que l’on ignore encore beaucoup de choses sur les requins de Mayotte.

©Mahamoud Boina  /Agence des aires marines protégées

©Mahamoud Boina /Agence des aires marines protégées

Lien vers le programme TSIONO de Mayotte

Comments are closed.